Pourquoi l’alcool augmente le psoriasis ?

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Table des matières

l'alcool augmente le psoriasis

Si vous avez du psoriasis et que vous buvez régulièrement de l’alcool, alors lisez cet article jusqu’au bout. Vous allez voir pourquoi l’alcool augmente le psoriasis. Et nous verrons un bon conseil pour boire moins d’alcool, et donc réduire le psoriasis.

⚠ Cet article n’est pas là pour donner de grandes leçons de morale, mais pour donner des conseils. Bien entendu, vous pouvez boire de l’alcool occasionnellement sans problème. À condition bien sûr de ne pas prendre la route après. 😉 Ce qui est dangereux, ce n’est pas l’alcool. C’est l’excès d’alcool ! Évitez de boire de l’alcool trop régulièrement. Et quand vous en buvez, évitez d’en boire en grande quantité.

Comme vous le savez pertinemment, l’alcool n’est pas bon pour la santé lorsqu’il n’est pas consommé avec modération. Concernant le psoriasis, on déconseille fortement de consommer de l’alcool, mais pourquoi ? Quel rapport avec votre peau ? Dans cet article, nous vous proposons de découvrir pourquoi l’alcool a tendance à favoriser le développement du psoriasis.

L’alcool est une drogue

Que vous soyez victime de psoriasis ou d’une autre maladie de la peau, certaines personnes se réfugient dans l’alcool. Car ils trouvent cette boisson réconfortante à une certaine dose. Mais c’est une erreur. L’alcool est un cercle vicieux qui vous prend rapidement au piège, sans que vous n’ayez le temps de véritablement vous en rendre compte.

Lorsque l’on qualifie une chose de réconfortante, cela signifie également qu’elle peut rapidement devenir addictive. L’alcool est un des meilleurs exemples de ce type d’addiction. Comme vous l’entendez très souvent, l’alcool est un véritable danger pour la santé, et ce n’est pas pour rien que ce message est placardé dans de nombreux endroits.

L’alcool n’apporte rien de bénéfique à votre organisme, aucune énergie, aucune vitamine et aucun oligo-élément. Bien évidemment, on peut consommer de l’alcool avec modération. Et de façon occasionnelle, sans pour autant être un danger pour votre santé. Cependant, l’alcool consommé en grande quantité et de manière fréquente va détruire votre organisme à petit feu. Cirrhose du foie, dépression, paranoïa ou encore maladie cardio-vasculaire sont les conséquences de l’alcool.

Les conséquences de l’alcool sur la peau

Parfois, on remarque que les personnes alcooliques ont la peau du visage tachetée. En effet, la peau du visage est fine et sensible. Tous les capillaires cutanés vont alors finir par se dilater lorsque vous abusez de l’alcool. C’est le même processus que lorsque vous avez tendance à rougir pour une quelconque raison, mais l’alcool cause ce phénomène de manière permanente.

Dans tous les cas, sachez que l’alcool va avoir tendance à assécher votre peau, à détruire la souplesse de cette dernière, et à créer des irritations. Toutes ces conséquences sont notamment liées au foie qui va éliminer les toxines de la boisson au travers de votre peau.

Ainsi, si vous souffrez actuellement de psoriasis, cela va favoriser le développement de votre maladie. En effet, l’alcool va avoir pour effet d’irriter toutes vos plaques de psoriasis, entraînant également des démangeaisons plus sévères. N’oublions pas également de préciser que le psoriasis est causé par les toxines présentes sur votre peau. Et elles seront encore plus nombreuses avec la consommation d’alcool.

Des études menées ont d’ailleurs montré que les patients atteints de psoriasis étaient très sensibles à la consommation d’alcool. Il est donc prouvé que l’alcool est soit un élément déclencheur du psoriasis soit il va favoriser les poussées.

Sachez également que si vous souffrez déjà de psoriasis et que vous êtes actuellement sous traitement médicamenteux, ce mélange est totalement déconseillé. Les interactions entre l’alcool et votre traitement médical peuvent engendrer de graves effets secondaires. Et son efficacité sera alors totalement diminuée. Finalement, vous continuerez peut-être à prendre votre traitement de façon régulière comme votre médecin vous l’a prescrit, mais ce dernier n’aura plus aucun effet sur votre maladie de peau.

Plus d'articles

Peut-on guerir du psoriasis ?

Peut-on guérir du psoriasis ?

Peut-on guérir du psoriasis ? On entend souvent que c’est une maladie impossible à soigner. Et pourtant, j’ai fait disparaître les symptômes du psoriasis en